De quelle quantité de contenu avons-nous besoin pour classer une page ?

Quelle quantité de contenu privilégier pour bien classer une page web ?

En fonction de plusieurs critères importants, Google vérifie la quantité et la qualité des contenus pour classer une page web

Quels sont les critères de classement de référencement naturel de Google ?

D’après les statistiques, Google rafle les 90 % des parts de marché en matière de moteurs de recherche à présent. Voilà pourquoi tous les sites luttent incessamment pour avoir une bonne visibilité sur leurs résultats de recherche. Pour ce faire, ils doivent respecter certaines règles strictes dictées par les algorithmes de Google.

En général, il existe plus d’une centaine de critères que Google prend en compte pour effectuer son classement. Toutefois, il est possible d’identifier 7 facteurs précis qui sont directement liés au référencement SEO des pages web. Ces derniers, pour rappel, contribuent à attirer du trafic avec des visiteurs de qualité pour un site internet.

Cela concerne normalement :

  • La structure du site (nom de domaine, URL, etc.)
  • Les balises (balise title, balise méta-description, balise d’images Alt, etc.)
  • Le bon choix des mots-clés
  • La qualité du contenu
  • La vitesse de chargement des pages web
  • La sécurité du site internet
  • Le responsive design

Il convient cependant de mentionner l’importance de la qualité du contenu pour atteindre les objectifs SEO d’une page web. Celle-ci doit pouvoir attirer du trafic, séduire les visiteurs et convertir les internautes en véritables clients. Pour ce faire, il faut adopter une bonne stratégie de contenu, de liens (backlinks, liens d’autorité, etc.) et améliorer l’expérience utilisateur.

Quantité ou qualité de contenu : que choisir ?

Contrairement aux idées reçues, la quantité et la qualité du contenu sont toutes deux des éléments clés pour le SEO. Le premier facteur permet d’intégrer des liens, des images, des mots-clés et des critères utiles au référencement naturel sur Google. Le second paramètre, en revanche, contribue à fidéliser les visiteurs et à attirer du trafic sur le site.

En effet, d’après une étude, la longueur d’une page web sur la première page de Google varie entre 2 000 et 2 500 mots environ. Toutefois, un long contenu ne suffit pas pour décrocher la première page de Google ou d’autres moteurs de recherche. Il doit aussi :

  • Permettre d’intégrer des liens internes, des backlinks et des liens d’autorité.
  • Avoir une bonne qualité pour gagner en taux de clics.
  • Répondre à un grand nombre de requêtes des utilisateurs.
  • Proposer des informations riches et structurées pour diminuer le taux de rebond.
  • Rester crédible pour être susceptible d’être partagé par les internautes.

Dans tous les cas, la qualité est un élément clé pour ses contenus et son référencement sur les résultats de recherche. Ce critère possède un lien direct avec le SEO et permet d’attirer du trafic et des visiteurs. D’ailleurs, ce facteur clé est essentiel pour bien se positionner sur les moteurs de recherche comme Google.

Quelle quantité de contenu rédiger pour classer sa page web ?

En général, un contenu est classé par rapport à plusieurs paramètres SEO :

  • La pertinence correspondant à la précision des données de l’article et sa capacité à répondre aux requêtes des internautes.
  • La lisibilité qui concerne le titre, le texte, les images et tous les éléments du contenu.
  • La longueur des articles selon le contenu.
  • La qualité du contenu contribuant à la notoriété et au positionnement d’un site internet.

En ce qui concerne le nombre de mots à rédiger, cela dépend entièrement du type de contenu destiné aux utilisateurs.

  • Pour des fiches produits, il faut atteindre au minimum 300 mots.
  • Pour la rédaction d’articles d’actualité, environ 600 mots peuvent suffire.
  • Pour un blog d’expertise, il faut rédiger un contenu entre 800 et 1 500 mots.
  • Pour des conseils ou un guide pratique, le contenu doit atteindre les 2 000 mots.
  • Pour des articles de blog référencés, il faut une longueur variant entre 500 et 1 000 mots.
  • Pour la rédaction d’un livre blanc, le texte doit être au minimum 5 000 mots.
  • Pour la rédaction de contenu d’une page d’accueil, 300 mots suffisent.

Il faut également noter que la fréquence de publication de contenus contribue aussi à améliorer le référencement naturel sur Google. Selon une étude, il faut normalement publier au moins 16 articles par mois pour avoir un bon positionnement sur les moteurs de recherche.

close

Des TIPS direct dans ta boite !

Reste informé des dernières techniques SEO & Content Marketing pour faire exploser ton trafic !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.